• Jérôme Garcin

    Littérature

    Jérôme Garcin : « Jacques Lusseyran aurait sa place au Panthéon »

     

    J Garcin

     

    C’est vrai que Jacques Lusseyran est un auteur injustement oublié de ses contemporains. C’est vrai que peu de gens connaissent son nom, ou même ses livres. Mais Jérôme Garcin prouve, une fois de plus, qu’il a une façon éclatante de réparer les oublis de l’histoire. Depuis des décennies, le directeur littéraire du « Nouvel Observateur » excelle à faire survivre ceux dont on n’ignorait jusqu’à l’existence. Faisant ressurgir des limbes des auteurs méconnus, des destins héroïques. « Une manière de leur donner une place qu’ils n’avaient pas » souligne-t-il avec une vraie modestie. Procédé littéraire que pratiquaient déjà les Anciens, notamment le poète Pindare en éclairant « le courage invincible », les qualités morales d’êtres exceptionnels. Si les Grecs composaient des poèmes, des chants de victoire à la gloire des héros flamboyants, c’est parce qu’ils savaient bien que «privée de l’hymne qui la loue, la valeur reste couverte d’une obscurité profonde ».… Continuer la lecture

  • Christine Orban

    Littérature

    Christine Orban : « Marie-Antoinette était une femme bienveillante, bonne et simple »

     

    Christine Orban 2

     

    « Devant le regard inflexible de la postérité » que reste-t-il de Marie-Antoinette ? De la plus célèbre des reines de France ? Un portrait flatteur, celui d’une icône ravissante « dont il est difficile de balayer l’éclat qui environne son existence » qui fascine encore et toujours écrivains et cinéastes, « une jeune femme toute de grâce et de grandeur » à « la démarche de déesse » écrit Stefan Zweig, une reine tendre et dévouée à ses enfants, la femme énergique, courageuse, admirable des dernières  années, qui monte dignement les marches de l’échafaud. Ou une légende plus noire, celle d’une reine volage, dépensière, futile et frivole, d’une espionne autrichienne que l’on traînera des palais à la prison, du trône à l’échafaud. Qui a raison, qui a tort ? Qui est vraiment Marie-Antoinette ? On croyait tout savoir sur elle.… Continuer la lecture

  • Richard Orlinski

    Arts

    Orlinski le magnifique

     

    © Francis Poirot

     

    Il est l’artiste français contemporain le plus vendu au monde. Mais il est surtout un immense sculpteur. En quelques années à peine, son œuvre s’est imposée par son audace, son originalité, son inventivité. Quel est le secret de cette victoire ? Un bestiaire à couper le souffle. Des loups blancs, des ours polaires, des gorilles noirs, des crocodiles rouges flashy, des panthères chromées, des lions bleus. Un vestiaire tout aussi éclatant, avec ses perfectos roses, ses jeans argentés, ses stilettos laqués vermillon… Un arc en ciel de couleur pour une fête artistique.

    Chez Richard Orlinski, l’ours blanc, le lion doré ou le tigre argenté ne sont pas de simples représentations multicolores mais une présence vivante, palpable, dont on perçoit la chaleur animale. Car Richard Orlinski fait mieux qu’imiter la vie, il la fait naitre sous ses doigts. D’un seul coup, l’animal palpite, vibre, se cabre, rugit.… Continuer la lecture

  • Patrice Dard

    Littérature

    Patrice Dard : « C’est fini ! J’arrête les San-Antonio ! »

     

    Patrice Dard

    © Francis Poirot

     

    Tout le monde connait San-Antonio ! Les aventures du fringuant commissaire, amateur de galipettes, de péripéties cocasses, d’enquêtes loufoques et sa fine équipe de joyeux acolytes, j’ai nommé les inénarrables sieurs Béru, Berthe, Pinaud dit Pinuche. Son auteur, Frédéric Dard, fut un dieu vivant pour toute une génération. Adulé, vénéré par plus de 200 millions de lecteurs, auteur de 174 «San-Antonio», ce génie à la gouaille phénoménale qui chaque jour s’attablait à son bureau avec une discipline d’ascète (trois pages par jour et tous les jours) en portant une cravate par respect pour ses lecteurs, ne ressemblait à personne. Dans ses romans, il a sauvé la langue, en réinventant l’argot à sa manière. Il a osé le grand écart : le libertinage et le spirituel. La fesse et la Vérité. Le burlesque et le macabre.… Continuer la lecture

  • Hommage à Jean-François Marquet

    Philosophie

     

    Jean-François Marquet
     

    Jean-François Marquet, in memoriam

     

    La voix singulière de Jean-François Marquet s’est tue, mettant fin pour moi à soixante années d’une amitié sans nuages et de dialogue philosophique. Ce dialogue avait pris naissance pendant les années passées dans ce lieu que Jules Ferry appelait « un doux couvent laïque », à savoir l’ENS de Saint-Cloud. Puis il s’est poursuivi sans interruption tout au long de notre enseignement, au Lycée d’abord, puis à l’Université. Nous avions suivi les leçons des mêmes maîtres; nos préférences nous portaient vers l’Histoire de la Philosophie. Très tôt, Jean-François Marquet s’est spécialisé dans l’étude de l’idéalisme allemand; son Diplôme d’Etudes Supérieures déjà portait sur la philosophie de Hegel, et ce n’est qu’après l’Agrégation qu’il s’est résolument consacré à l’étude de la philosophie de Schelling, dont il deviendra le grand spécialiste en France après la soutenance de sa magistrale Thèse de Doctorat d’Etat, Liberté et existence. Essai sur la formation de la philosophie de Schelling.… Continuer la lecture

  • Le printemps des poètes

    Littérature

    Pour le printemps, trois petites notes de poésie…

     

    Calligramme

     

     

    Plénitude du sentiment

     

    Quand de la peine naît le sourire
    Quand du soupçon naît le désir
    Quand d’un brin de temps subsiste le chamboulement
    Quand d’une rose de passé renaît le sentiment

    Quand de l’incompris naît le savoir
    Quand de l’être naît l’avoir
    Quand d’un silence atroce apparait une parole
    Quand d’une vision satanique renaît une auréole

    Quand de l’attente naît l’étonnement
    Quand du rêve naît l’évident
    Quand d’une ébauche apparait un dessin
    Quand du vieillard renaît l’enfantin

    Quand de l’espoir naît la désillusion
    Quand de la lassitude naît la pendaison
    Quand d’un parfum éclot une foule de sens
    Quand d’un frôlement renaît la conscience

    Quand de l’étrange naît l’exclus
    Quand de la folie naît l’incongru
    Quand du hurlement paraît le calme
    Quand d’une exclamation renaît une âme

    Quand de la vie naît l’essentiel
    Il y aura tantôt des chemins de ciel

    D.A  BRONJA

     


     

    Le cas chaleureux du chacal heureux

     

    Il était une fois un éthique chacal
    Qui vivait pauvrement aux fins fonds du Niger.… Continuer la lecture

  • François-Marie Pailler

    Personnalités

    François-Marie Pailler : « Tout jour nouveau est un nouveau jour de séduction ! »

     

    François-Marie Pailler

     

    Professeur agrégé du Val de grâce, éminent biologiste, ex-titulaire de la Chaire de Sciences pharmaceutiques, toxicologie et expertises de l’EASSA-Val de Grâce, François-Marie Pailler a consacré sa vie à la santé humaine, tout en trouvant dans l’écriture « une merveilleuse compagne ».

    Romancier, nouvelliste, poète, auteur de pièces de théâtre, cet homme intègre est un auteur émouvant. Il sait camper en peu de mots, en peu de pages, les paysages escarpés et grandioses d’une Bretagne venteuse et farouche, les sentiments les plus violents comme les plus tendres, la convoitise, la jalousie dévorante, la séduction amoureuse, la douceur de l’amour conjugal, grâce à une concision, une sincérité, une vérité, un mépris des artifices qui rend sa prose éminemment vraie, épurée et attachante.

    Voilà un homme, blessé par une mère inéquitable dans ses affections, qui a su magnifier, transfigurer un manque affectif en un « art d’aimer » à la Ovide.… Continuer la lecture

  • Edith Rébillon

    Personnalités

    Edith Rébillon : « 49 ans et demi ? C’est une nouvelle adolescence ! »

     

    Edith Rébillon

     

    Elle a tout fait ! Tour à tour mannequin, chanteuse, chef d’entreprise (directrice générale de la biscuiterie « La Mère Poularde », de « L’Orient Express ») puis directrice générale déléguée des Trains Expo SNCF, Edith Rébillon est une formidable manager qui dirige depuis toujours ses équipes avec bienveillance, loyauté, et chaleur humaine. Aujourd’hui, elle consacre son énergie à l’organisation d’événements et de magnifiques expositions itinérantes pour les Trains Expo de la SNCF. Des trains comme « Le Train des Pièces Jaunes », « Le Train pour l’Emploi et l’Alternance », « Le Train du Climat », « Le Train contre la maladie d’Alzheimer », « Le Train des Outre-Mer », « Le Train de la Télé » etc. qui sillonnent l’Hexagone, en attirant chaque année de plus en plus de visiteurs.

    Mais cette ravissante manager est aussi une romancière.… Continuer la lecture

  • Le Normandy

    Voyages

    Dominique Desseigne : « Le luxe n’a de sens que s’il rend heureux »

     

    Hôtel Normandy

    Hôtel Normandy

     

    Après notre voyage en Orient, échappons-nous le temps d’une escale iodée en Normandie, à quelques encablures de la Manche, non loin des Planches et des plages de Deauville, sous un ciel minéral, vers un lieu mythique, romantique, emblématique, l’hôtel Le Normandy. Cap sur le joyau normand.

     

    Dominique Desseigne, PDG du Groupe Barrière

    Dominique Desseigne, PDG du Groupe Barrière

     

    Le menu du bonheur

    « Le luxe n’a de sens que s’il rend heureux ». Tout est dit dans ce mot de Dominique Desseigne, le séduisant PDG de l’empire Barrière. Celui qui règne sur un empire de 40 casinos, restaurants, palaces, dont le Royal et le Normandy en Normandie, L’Hermitage à la Baule, le très chic Fouquet’s à Paris, le magnifique Naoura à Marrakech, ou le célèbre Majestic Barrière à Cannes est un homme sage et sensé. Pour ce brillant homme d’affaires, perfectionniste, cinéphile et passionné par le 7ème art, le luxe ne se réduit pas à l’ostentation.… Continuer la lecture

  • Caterina Murino

    Personnalités

    Si la Sardaigne m’était contée…

     

     

    Caterina Murano. Photo Francis Poirot.

    © Francis Poirot.

     

    Elle est belle comme le jour. Et pourtant elle est mieux que ça… Caterina Murino est une « belle personne » comme on dit, une femme de cœur, passionnée, altruiste, généreuse, ardente défenseur de son magnifique pays la Sardaigne, actrice engagée qui soutient la 1ère ONG de santé publique en Afrique (l’AMREF) et porte-parole de la campagne internationale « Stand up for African mothers » qui vise à former 15 000 sages-femmes africaines d’ici à fin 2018 pour lutter contre la mortalité maternelle en Afrique.

    Bien sûr, Caterina Murino, c’est aussi la renversante et ravissante James Bond girl, qui se laisse séduire par Daniel Craig dans « Casino Royale ». Créature de rêve d’un mètre soixante-quinze, « bombe » italienne qui explose deux ans auparavant, en 2004, dans « L’Enquête Corse », dans le rôle de Léa Léoni, aux côtés de Christian Clavier et Jean Reno.… Continuer la lecture

Back to Top